Suivez-nous sur

Actualité

À Évreux, Loïs Gendrey a su saisir sa chance

Lancé par Jean-Christophe Prat face à Evreux, Lois Gendrey s’est montré particulièrement efficace, bien soutenu par ses coéquipiers.

Loïs Gendrey a pris ses responsabilités en seconde période. / © Lilian Bordron

Il a été le facteur X parisien face à l’ALM Évreux, comme le citait son coéquipier Ismaël Kamagate après la rencontre. Après la blessure de Kevin Franceschi, Jean-Christophe Prat doit revoir sa rotation, déjà privée de Juhann Begarin et Gauthier Denis. Il décide alors de faire entrer Loïs Gendrey sur le parquet. Pour sa quatrième entrée dans un match de Pro B, le meneur de 20 ans est jeté dans le grand bain, aux côtés de Milan Barbitch pour mener le jeu.

Le premier enjeu pour le numéro 3 est de rentrer vite dans son match. En première mi-temps, Loïs Gendrey se contente de ne pas faire d’erreurs. Ciblés quelques fois en défense, du fait de sa taille, c’est en attaque qu’il est encore trop timide, refusant les quelques opportunités qui s’offrent à lui.

Pourtant, Jean-Christophe Prat croit en lui et ne va pas lui imposer une pression particulière. « Il m’a demandé de suivre le plan de jeu et de jouer comme à l’entrainement : sans pression, défendre dur et de prendre les tirs ouverts«  explique le meneur après la rencontre.

Un réveil crucial

En seconde mi-temps, Loïs Gendrey change complètement de visage. À son retour sur le parquet, Paris compte 10 points de retard. À sa sortie, 10 minutes plus tard, Paris est devant. Utilisé comme meneur exclusif, aux côtés de quatre intérieurs, c’est désormais lui le chef d’orchestre. Sa complémentarité offensive avec Dustin Sleva fait beaucoup de mal à la défense ébroïcienne. Ses 3 passes décisives de la rencontre sont d’ailleurs toutes dirigées vers l’Américain.

Au-delà de sa création, ce sont ses tirs à 3 points qui vont raviver la flamme parisienne. Notamment le premier, à angle 0°, qui touche la planche avant de rentrer. À chaque tentative qui rentre, le banc parisien se lève, crie, et encourage le meneur. « L’attitude de mes coéquipiers m’a mis en confiance. Cela m’a permis de jouer relâché et d’exprimer mon jeu plus sereinement.«  sourie-t-il.

Petit à petit, l’écart au score entre Évreux et Paris se resserre. Si l’attaque y est pour quelque chose, c’est surtout en défense que les visiteurs ont pris le dessus. Face à Austin Tilghman, meneur pesant près de 100 kilos, Loïs Gendrey ne laisse plus rien passer. « Cette intensité défensive nous a permis de prendre l’avantage, surtout en fin de match.«  se souvient le meneur de 20 ans.

C’est même lui qui va redonner l’avantage à Paris (67-68), à 6 minutes de la fin, d’un nouveau tir à 3 points. Un avantage que les Parisiens ne lâcheront plus, même après sa sortie du parquet.

Après le match, Jean-Christophe Prat soulignait l’impact indéniable de son meneur sur la partie : « Ce qui est super ce soir, c’est que l’étincelle est venue d’un gamin qui s’entraine avec nous depuis le début de la saison. Quand tu travailles bien à l’entrainement, à un moment tu auras ta chance. Et Loïs a été le déclencheur, autant en attaque qu’en défense » clamait l’entraineur parisien en conférence de presse.

Et maintenant ?

Auteur d’une belle performance (8 points, 3 passes et une interception), Loïs Gendrey est attendu à rejouer prochainement, avec le grand nombre de blessures sur les postes un et deux. « Je n’ai pas de pression, c’est pour cela que je joue au basket. Je continue de travailler dur et je reste prêt« . Être prêt, il devra l’être dès samedi, face à Poitiers, pour la prochaine journée de championnat.

Rédacteur en chef adjoint de Paris Basketball on Air

Clique ici pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Twitter

Instagram

ÉCOUTEZ NOUS EN PODCAST

Classement Betclic ELITE

Pos.Bilan
01 Metropolitans12V - 1D
02 Monaco9V - 4D
03 Strasbourg8V - 4D
04 Pau9V - 5D
05 Le Mans9V - 5D
06 Limoges8V - 6D
07 ASVEL7V - 6D
08 BCM7V - 6D
09 Dijon7V - 7D
10 Nanterre5V - 6D
11 Roanne6V - 8D
12 JL Bourg6V - 8D
13 Orléans6V - 8D
14 Fos5V - 9D
15 PARIS5V - 9D
16 CCRB4V - 10D
17 Cholet4V - 10D
18 Le Portel 3V - 8D