Suivez-nous sur

Focus

Amara Sy, des blessures mais un mental de guerrier

L’exercice 20/21 terminé, il est l’heure des bilans individuels de la saison. Au programme du jour : Amara Sy, le capitaine combatif.

Même quand il ne joue pas, Amara Sy joue un rôle considérable pour motiver ses troupes. / © Lilian Bordron

Le résumé de la saison

Qu’il fut important pour le Paris Basketball. Dans une équipe parfois jeune, Amara Sy a, encore une fois, apporté son expérience. Son début de saison a pourtant été compliqué. Dès le mois d’octobre, le capitaine parisien est contraint de s’absenter, en raison d’une luxation de l’épaule. Il revient plusieurs mois plus tard et s’installe sur le banc.

Dans la rotation parisienne, Sy est capable du meilleur comme du plus compliqué. Lorsqu’il prend ses tirs, l’Amiral est d’une excellente efficacité, que ce soit en Pro B ou en Leaders Cup. Il peut également apporter au rebond et provoquer pas mal de fautes. Ses quelques pointes à presque 20 unités au scoring sont aussi un vrai plus pour l’équipe de Jean-Christophe Prat.

Très fatigué en fin de saison, limite épuisé, Amara Sy ne lâchera rien jusqu’à la fin pour apporter de sa voix, son leadership et ses qualités pour aider Paris à monter.

CompétitionsGMINPTS%TIR%3PTS%LFRBSPASINTCTTOEVAL
Pro B2618.87.250.848.790.831.40.40.218.7
Leaders Cup3 291765.577.71004.321.30220.3
G = matchs ; MIN = minutes ; PTS = points ; RBS = rebonds ; PAS = passes ; INT = interceptions ; CT = contre ; TO = perte de balle ; EVAL = évaluation.

La performance de l’année

Amara Sy s’est illustré plusieurs fois sans rapporter la victoire aux siens. Face à Évreux, l’Amiral va rendre une copie parfaite pour l’emporter. Avec un très joli 100% de réussite, que ce soit à 2pts, 3pts et aux lancers, le capitaine a tout fait aux Normands. En tout, le fondateur de l’Amiral League termine à 17pts, 7 rebonds et 1 passe à 21 d’évaluation.

La note de la rédaction : 6,25/10

Dans une saison pas facile d’un point de vue physique, Amara Sy a tout donné pour apporter tout ce qu’il pouvait. La question se pose de la place du Paris Basketball sans son capitaine légendaire qui continuera de partager son expérience en Betclic Elite.

Rédacteur en chef adjoint de Paris Basketball on Air

Clique ici pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Twitter

Instagram

ÉCOUTEZ NOUS EN PODCAST

Classement Betclic ELITE

Pos.Bilan
01 Metropolitans4V - 1D
02 ASVEL4V - 1D
03 Monaco4V - 1D
04 JL Bourg3V - 2D
05 Le Mans3V - 2D
06 Élan Béarnais3V - 2D
07 CCRB3V - 2D
08 Strasbourg2V - 2D
09 Fos/mer2V - 2D
10 Dijon2V - 2D
11 Cholet2V - 3D
12 Nanterre2V - 3D
13 BCM2V - 3D
14 Limoges2V - 3D
15 Le Portel2V - 3D
16 Orléans1V - 3D
17 Roanne1V - 4D
18 PARIS1V - 4D