Suivez-nous sur

Match

Avec du coeur, Paris fait plier Évreux

Malgré les nombreuses absences, Paris est allé chercher un gros succès à Évreux.

Ismaël Kamagate a marché sur Evreux cet après-midi. / © Lilian Bordron

(Pro B – 6e journée)

Évreux 72 – 79 Paris

ÉquipesQ1Q2Q3Q4
Évreux18201717
PARIS2292424
ÉquipesPTSTIR3PTSLFRBSRBS OFFRBS DEFPASINTCTSFTSBPÉVAL
Évreux7230/667/235/93712252390191487
PARIS7929/617/2214/1735102521931411101

PARIS BASKETBALL

JOUEURSMINPTSTIR3PTSLFRBSPASINTCTSBPÉVAL
Milan Barbitch29′125/111/31/1411057
Kevin Franceschi3′00/100001-2
Nobel Boungou Colo40′154/132/95/66230016
Dustin Sleva 32′177/122/41/24632224
Ismaël Kamagate24′238/97/89201132
Amara Sy28′00/50/1371015
Evans Ganapamo9′21/40/300000-1
Valentin Chery15′21/2300013
Loïs Gendrey19′83/42/20310011
Gauthier DenisNPJ
Juhann BegarinNPJ

Le film du match

Les débats sont équilibrés d’entrée de jeu, et un Parisien se montre particulièrement. Habitués au début de rencontre en mode diesel, Ismaël Kamagate marque les 6 premiers points de son équipe. Les hommes de Jean-Christophe Prat connaissent un premier coup d’arrêt avec la grave blessure de Kevin Franceschi, obligé de quitter les siens après 3 minutes de jeu. Les visiteurs sont alors privés de tous leurs joueurs au poste d’arrière.

C’est donc le moment rêvé pour Evans Ganapamo et Loïs Gendrey d’augmenter leur temps de jeu et leurs responsabilités. Si Dally et Zamora sont les hommes forts d’Évreux, Paris s’accroche à son avance grâce un Milan Barbitch des grands jours (18-22).

C’est justement le jeune meneur de jeu, par qui tous les ballons passent en attaque, qui est vraiment le plus en lumière. Peu habitué à beaucoup scorer, il passe la barre des 10 points en seulement 13 minutes de jeu. Au niveau de la table de marque, Paris plie mais ne rompt pas, jusqu’au salvateur 10-0 imposé par les Normands. Une défense resserrée pour jouer de faciles transitions, Amadou Sidibe et ses coéquipiers reprennent largement l’avantage. Il faut le retour d’Ismaël Kamagate pour stopper l’hémorragie. Après 20 minutes, Paris est alors mené de sept points (38-31).

Au retour des vestiaires, Jean-Christophe Prat innove avec un cinq tall ball (Barbitch, Boungou Colo, Sy, Sleva et Kamagate). Les deux derniers s’occupent du scoring pour entamer un retour au tableau d’affichage, mais bien renvoyé par le nouveau meneur ébroïcien Austin Tilghman, qui redonne 12 points d’avance aux siens.

Ismaël Kamagate profite de cette rencontre pour améliorer son record en carrière, (anciennement de 17 points) mais surtout pour encore revenir au contact d’Évreux. Avec un shoot de Loïs Gendrey, touchant la planche en angle 0°, et de Boungou Colo, Paris réussit à revenir à égalité à la fin du troisième quart-temps.

Les deux équipes se répondent alors coup pour coup. Zamora d’un côté, et Dustin Sleva de l’autre. L’Américain semble ressuscité par rapport à sa première mi-temps à zéro points. Loïs Gendrey également, passe une deuxième mi-temps idyllique. À 5 minutes du terme, Paris a désormais 3 points d’avance.

Le match, serré, tarde à donner son vainqueur. Nobel Boungou Colo rentre un tir absolument improbable sur le buzzer pour prendre 4 unités d’avance. Sur un shoot manqué par le numéro 16, Ismaël Kamagate récupère alors une faute sur son rebond offensif. 2/2 aux lancers pour plier l’affaire, et Paris repart d’Évreux avec la victoire.

Rédacteur en chef de Paris Basketball On Air

Clique ici pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Twitter

ÉCOUTEZ NOUS EN PODCAST

Classement Pro B

Pos.% Bilan
01 Blois77.8%7V - 2D
02 Quimper77.8%7V - 2D
03 Denain70%7V - 3D
04 Fos-sur-Mer66.7%6V - 3D
05 Saint-Quentin66.7%6V - 3D
06 Vichy-Clermont66.7%6V - 3D
07 Nancy60%6V - 4D
08 Paris55.6%5V - 4D
09 Nantes55.6%5V - 4D
10 Souffelweyersheim44.4%4V - 5D
11 Evreux44.4%4V - 5D
12 Saint-Chamond40%4V - 6D
13 Rouen33.3%3V - 6D
14 Poitiers33.3%3V - 6D
15 Antibes33.3%3V - 6D
16 Lille30%3V - 7D
17 Aix-Maurienne22.2%2V - 7D
18 Gries-Oberhoffen22.2%2V - 7D