Suivez-nous sur

Déclas

Jean-Christophe Prat : « Je me souviendrai de cette victoire à Cholet »

Après avoir arraché le premier succès en Betclic Elite du Paris Basketball, Jean-Christophe Prat et Kyle Allman Jr se sont exprimés en conférence de presse d’après-match.

Jean-Christophe Prat espère que cette première victoire va pouvoir enlever un peu de pression à son équipe. / © Lilian Bordron

Après la première victoire de l’histoire du Paris Basketball en Betclic Élite face à Cholet samedi 16 octobre 2021, Kyle Allman Jr et l’entraîneur Jean-Christophe Prat se sont présentés en conférence de presse.

« Fier de faire partie de cette histoire »

Héros du soir avec son tir dans les toutes dernières secondes, Kyle Allman Jr est fier d’avoir pu marquer de son empreinte une étape historique du club de la capitale, comme le rapporte Ouest-France :

« Je suis très content d’avoir gagné cette première victoire en championnat. C’est un grand jour pour le Paris Basketball et je suis fier de faire partie de cette histoire. On a jamais abandonné, on est resté ensemble, on n’a pas été égoïstes. Cholet a fait des erreurs et on a su en profiter. »

De son côté, Jean-Christophe Prat va également se souvenir longtemps de cette première victoire dans l’élite du basket français, peut-on lire sur Ouest-France :

« Effectivement, ici tout commence. C’est la première victoire du Paris Basketball à ce niveau. Je peux vous assurer qu’on se rappelle de la première victoire du club en Pro B car on avait commencé par 5 défaites. C’était contre Caen après double prolongation. On était à 0-3 et je ne voulais pas attendre cinq matches pour enfin en gagner un. Je me souviendrai de cette victoire. »

« Comme j’ai dit à mes joueurs dans le vestiaire, je revis actuellement ce que j’ai vécu en Pro B la saison dernière. On se mettait une pression systématique sur les épaules qui nous inhibait. Quand tout va bien, c’est parfait alors que quand tout va mal, cette chape de plomb retombe sur nos épaules. »

L’entraîneur parisien a également souligné le coup tactique qui a peut-être fait la différence dans le money-time face au Cholet Basket :

« Il reste 30 matches, ce seront 30 guerres et il faudra au minimum cet engagement-là. C’était le pire scénario, on aurait pu exploser. Le groupe est resté solide, on va pouvoir capitaliser. Physiquement, Cholet a été usé par notre pression défensive. J’ai fait un coup tactique à la fin car j’ai sorti Dustin Sleva et j’ai mis Juhann Begarin au poste 4. Amara Sy s’est blessé à la cheville droite après l’entraînement de mercredi et il n’a pas dormi de la nuit. »

Paris pourra tenter de capitaliser sur cette victoire dès mercredi face à Rouen à domicile, mais cette fois en Coupe de France pour le compte des 32e de finale de la compétition.

Clique ici pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Twitter

Instagram

ÉCOUTEZ NOUS EN PODCAST

Classement Betclic ELITE

Pos.Bilan
01 Metropolitans4V - 1D
02 ASVEL4V - 1D
03 Monaco4V - 1D
04 JL Bourg3V - 2D
05 Le Mans3V - 2D
06 Élan Béarnais3V - 2D
07 CCRB3V - 2D
08 Strasbourg2V - 2D
09 Fos/mer2V - 2D
10 Dijon2V - 2D
11 Cholet2V - 3D
12 Nanterre2V - 3D
13 BCM2V - 3D
14 Limoges2V - 3D
15 Le Portel2V - 3D
16 Orléans1V - 3D
17 Roanne1V - 4D
18 PARIS1V - 4D