Suivez-nous sur

Conférence de presse

Jean-Christophe Prat : « On paie cher l’apprentissage de la Betclic Elite »

Après la défaite contre la Chorale Roanne, l’entraineur parisien et Ismaël Kamagate étaient en conférence de presse d’après-match.

Jean-Christophe Prat après le revers des siens contre la Chorale de Roanne. / © Lilian Bordron

Après une défaite frustrante contre Roanne ce samedi, Jean-Christophe Prat et Ismaël Kamagate, phénomène de la rencontre, se sont exprimés en conférence de presse.

Jean-Christophe Prat

Quel est votre ressenti après cette rencontre ?

Ce soir, je suis triste pour mes joueurs. On a joué sans Kyle O’Quinn, donc nos joueurs on fait énormément d’efforts. Sur l’ensemble du match nous sommes plus souvent devant que derrière. C’est dur de finir comme ça. Je vais redire ce que j’ai dit à Gravelines, à partir du moment où cette équipe va se mettre à défendre, comme l’année dernière, elle pourra avoir un futur intéressant. Mais, quand vous encaissez 100 points en moyenne, vous jetez une pièce. Nous n’avons pas été capables de tuer le match, ni de faire des stops quand il le fallait. Je suis le responsable de ça, car le message défensif n’est pas bien passé pour l’instant. On paie cher l’apprentissage de la Betclic Elite.

L’effectif a peu changé, qu’est-ce qui pose des problèmes dans votre défense ?

Ce n’est plus la Pro B. En Pro B, tu as quatre étrangers, en Betclic Elite, tu en as six et des joueurs français d’un meilleur niveau.

Vous évoquez la défense de votre équipe, Ismaël Kamagaté s’est néanmoins illustré avec 9 contres…

Bien sûr, nous savons qu’Ismaël a du potentiel. Il va falloir en profiter cette saison avant qu’il ne s’en aille. La saison est longue mais les intérieurs de Roanne vont s’en rappeler un petit peu.

Pouvez-vous parler de la faute de Juhann Begarin à 4 secondes de la fin du match ?

Ça ne doit pas arriver. Au mieux en quatre secondes, il peut tirer du milieu de terrain. Mais le match, on le perd pas là-dessus.

Comment abordez-vous la prochaine rencontre face à Cholet ?

Il reste 31 journées, je ne vais pas commencer à changer ou à dire des choses différentes à mes joueurs. On va travailler, on doit encore trouver notre rythme. Ça va rentrer dans l’ordre, j’espère le plus rapidement possible.

Ismaël Kamagate

Fin de match cruelle, qu’est-ce que tu retiens de ce match ?

Il fallait écouter les conseils du coach. Il nous avait dit de presser haut car ils ont beaucoup de shooteurs. La plupart du temps, nous avons fait quelques erreurs. C’est une leçon, nous allons apprendre de cette défaite pour notre prochain match contre Cholet.

Tu as battu un record en LNB avec 9 contres, cela te fait quelque chose ou le résultat prime sur ta performance ?

La victoire aurait été un plus. Mais je ne vais pas me dire que ce n’est rien. Je suis très content, mais la défaite a du mal à passer.

Quel est l’état d’esprit de l’équipe en commençant avec trois défaites ?

On n’est pas dans le dur, car on a déjà connu pire. On reste motivé et on travaille tous les jours pour atteindre nos objectifs. Je connais le process, le coach aussi, toute l’équipe le connaît.

Rédacteur en chef adjoint de Paris Basketball on Air

Clique ici pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Twitter

Instagram

ÉCOUTEZ NOUS EN PODCAST

Classement Betclic ELITE

Pos.Bilan
01 Metropolitans12V - 1D
02 Monaco9V - 4D
03 Strasbourg8V - 4D
04 Pau9V - 5D
05 Le Mans9V - 5D
06 Limoges8V - 6D
07 ASVEL7V - 6D
08 BCM7V - 6D
09 Dijon7V - 7D
10 Nanterre5V - 6D
11 Roanne6V - 8D
12 JL Bourg6V - 8D
13 Orléans6V - 8D
14 Fos5V - 9D
15 PARIS5V - 9D
16 CCRB4V - 10D
17 Cholet4V - 10D
18 Le Portel 3V - 8D