Suivez-nous sur

Match

Le Paris Basketball se relance en écrasant Aix-Maurienne sur son parquet !

Il n’y aura jamais eu match entre Paris et Aix-Maurienne. Les hommes de Jean-Christophe Prat ont fait tomber la foudre et quelques records.

Deux défaites de suite, c’était trop. Et le réveil du collectif parisien a été brutal. / © Lilian Bordron

Pro B – 34e journée

Aix-Maurienne 77 – 110 Paris

ÉquipesQ1Q2Q3Q4
AMSB10172228
PARIS24302531
ÉquipesPTSTIR3PTSLFRBSRBS OFFRBS DEFPASINTCTSFTSBPÉVAL
AMSB7726/623/1922/313512231441161175
PARIS11042/7315/3411/13379283144217146

PARIS BASKETBALL

JOUEURSMINPTSTIR3PTSLFRBSPASINTCTSBPÉVAL
Ryan Boatright16′52/51/43510110
Juhann Begarin33′115/131/7340019
Nobel Boungou Colo23′175/83/64/44410122
Amara Sy17′114/71/22/26300017
Ismaël Kamagate23′145/64/43203021
Milan Barbitch24′228/135/91/25710227
Gauthier Denis
Valentin Chery20′126/8_0/16301019
Dustin Sleva20′42/60/1511007
Evans Ganapamo19′145/74/51200015
Loïs Gendrey4′000001-1

Le film du match

Paris avait passé un match très compliqué dans sa salle, mais c’était imposé. À la Halle Marlioz, Paris a passé un match tranquille… et s’est imposé. On a très vite compris qu’il n’y aurait pas match entre les deux formations, tant l’écart d’intensité était immense. Les hommes d’Emmanuel Schmitt n’ont fait illusion que 3 minutes, soit le temps pour Paris de se mettre en route. Le collectif francilien prend vite le dessus, et trouve des tirs ouverts très facilement, portant l’avance à +14 après 10 minutes (10-24).

Jean-Christophe Prat ouvre son banc et la sentence est la même. Milan Barbitch rayonne mais c’est toute l’équipe qui semble en état de grâce. De plus, la défense d’Aix-Maurienne laisse ouvert les Parisiens à 3PTS, qui ne se font pas prier : 8/16 à longue distance à la pause, et un écart qui grandit à chaque minute qui passe sur le parquet de la Halle Marlioz. Paris a simplement inscrit le double de points d’Aix-Maurienne à la mi-temps et mène 27-54.

Les Parisiens débutent le Q3 sur le même tempo offensif. L’adresse ne faiblit pas mais celle d’Aix-Maurienne retrouve un semblant d’existence. Semblant car celle à 3PTS reste nulle (0/13 en 30 minutes). En face, Evans Ganapamo fait lui aussi parler son adresse, qu’on avait plus vu sur un parquet depuis plus d’un mois. Sans trop de suspense, Paris gère tranquillement sa deuxième mi-temps. Record de points en un match et plus grosse avance de l’histoire du club, les Parisiens ont largement fait le travail face à une faible adversité. Milan Barbitch y va également de son record personnel de points avec 22 unités. En bref, le réveil attendu après les désillusions contre Blois.

Rédacteur en chef de Paris Basketball On Air

Clique ici pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Twitter

Instagram

ÉCOUTEZ NOUS EN PODCAST

Classement Pro B

Pos.Bilan
01 Fos23V - 11D
02 Paris23V - 11D
03 Saint-Quentin22V - 12D
04 Blois19V - 11D
05 Quimper21V - 13D
06 Denain20V - 13D
07 Nancy20V - 13D
08 Gries18V - 15D
09 Lille17V - 16D
10 Nantes17V - 17D
11 Vichy16V - 18D
12 Évreux16V - 18D
13 Souffel15V - 19D
14 Rouen12V - 18D
15 Aix-Maurienne11V - 22D
16 Saint-Chamond10V - 22D
17 Antibes10V - 23D
18 Poitiers8V - 26D