Suivez-nous sur

Focus

L’entraîneur des Espoirs Emmanuel Coeuret entre dans le vif du sujet

En raison du contexte sanitaire et de l’arrêt des championnats amateurs, Emmanuel Coeuret n’avait pu effectuer que son rôle d’assistant avec le Paris Basketball la saison dernière. Pour l’exercice 2021/2022, il va à la fois cumuler son poste d’assistant de l’équipe professionnelle mais aussi entraîner l’équipe Espoirs du club.

Emmanuel Coeuret va pouvoir cumuler deux fonctions cette saison. / © Lilian Bordron

L’an dernier, Emmanuel Coeuret est arrivé dans la capitale pour encadrer à la fois l’équipe de Nationale 3 du Paris Basketball mais aussi apporter son expertise en tant qu’assistant, comme Bienvenu Kindoki aux côtés de Jean-Christophe Prat. Finalement, la première expérience n’aura été que de courte durée en raison de l’arrêt des championnats amateurs en octobre 2020 pour toute la saison 2020/2021.

Lire aussi : L’équipe Espoirs du Paris Basketball vue par son entraîneur Emmanuel Coeuret

« C’est pour cela que l’on fait ce métier »

Mais cette année, finalement passée quasiment uniquement aux côtés des professionnels, lui a permis de mettre le doigt sur l’un des rôles essentiels d’un entraîneur : « J’ai beaucoup appris la saison dernière car le management et le relationnel est différent. Mais le point commun reste la mise en confiance. Quelque soit l’athlète que vous entraînez, la notion de confiance est le plus important. »

Pour sa deuxième saison dans la capitale, et si la crise sanitaire laisse place au sport, Emmanuel Coeuret devrait pouvoir cumuler tout au long de l’année assistanat avec l’équipe première et coaching de l’équipe Espoirs du Paris Basketball. Un planning pour la saison 2021/2022 qui s’annonce chargé pour celui que l’on surnomme Manu : « Ca me fait un planning différent. De plus, cette année, j’ai pris en charge toute la partie du scouting vidéo de l’équipe première. Ce qui est très intéressant mais aussi très chronophage. J’aurai également à mener l’équipe Espoirs sur un championnat que je connais peu. »

Pour illustrer les journées marathons qu’Emmanuel Coeuret va enchaîner cette saison, prenons l’exemple de la première journée de championnat à Dijon. L’entraîneur des Espoirs est parti en début de journée le jour de la rencontre, avec ses jeunes joueurs, vers la Bourgogne afin de disputer le match face aux Espoirs dijonnais.

Quelques minutes de répit après son match, il enchaînait avec celui de Ryan Boatright et compagnie. Avant, enfin, le retour en bus vers Paris. Une routine qui va s’étendre jusqu’au mois de juin prochain. « Mais c’est pour cela que l’on fait ce métier », confesse volontiers Emmanuel Coeuret. A 51 ans, le technicien normand est prêt à relever ce nouveau challenge.

Clique ici pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Twitter

Instagram

ÉCOUTEZ NOUS EN PODCAST

Classement Betclic ELITE

Pos.Bilan
01 Metropolitans4V - 1D
02 ASVEL4V - 1D
03 Monaco4V - 1D
04 JL Bourg3V - 2D
05 Le Mans3V - 2D
06 Élan Béarnais3V - 2D
07 CCRB3V - 2D
08 Strasbourg2V - 2D
09 Fos/mer2V - 2D
10 Dijon2V - 2D
11 Cholet2V - 3D
12 Nanterre2V - 3D
13 BCM2V - 3D
14 Limoges2V - 3D
15 Le Portel2V - 3D
16 Orléans1V - 3D
17 Roanne1V - 4D
18 PARIS1V - 4D