Suivez-nous sur

Performance

Une première en deux temps pour Ryan Boatright

Pour sa première avec le Paris Basketball, Ryan Boatright a eu besoin de temps avant se mettre en avant et d’apporter à son équipe.

Le numéro 6 parisien n’a pas pu donner la victoire aux siens à Fos. / © Fos Provence Basket

Si la Pro B était de retour pour Paris face à Fos-sur-Mer, Ryan Boatright découvrait lui le championnat avec le maillot du Paris Basketball. Dans une rencontre très mal engagée pour les Parisiens, l’Américain s’est montré particulièrement intéressant en seconde période.

En effet, l’entrée en la matière du meneur est quelque peu compliquée, à l’image de son équipe. Remplaçant au début de la rencontre, Boatright fait ses premiers pas sur le parquet à deux minutes de la fin du premier quart-temps, quand le Paris Basketball est déjà largement mené (24-10). Ses premiers instants sont hésitants, même transparents. Le poste 1 ne se montrera en évidence que sur le dernier tir de la première dizaine de minutes, manqué.

Dans un second quart-temps plus rigoureux côté Paris, le nouvel arrivant peine toujours à trouver ses marques. Entre une balle perdue et plusieurs fautes, Boatright va trouver la mire à 3PTS sur un tir qu’il parvient à se créer seul.

Une seconde mi-temps plus cohérente

La mise en route dans une nouvelle équipe n’est jamais simple. D’autant plus face à un adversaire aussi coriace que Fos-sur-Mer. Mais Jean-Christophe Prat a confiance en l’expérience de l’ancien de UConn, et le fait rentrer à la place de Juhann Begarin. Mené que de 6 points (54-48), Boatright est encore un peu friable et perd rapidement un ballon. Une erreur qui va néanmoins lui servir de déclic. En effet, le joueur au passeport arménien va contribuer offensivement, inscrivant un nouveau tir de loin, sur une passe décisive de Milan Barbitch. Une minute plus tard, nouvelle tentative de loin et nouvelle réussite. Paris tient le momentum de la rencontre et notamment grâce à Ryan Boatright, qui parvient à accélérer le jeu des siens.

Alors que la victoire s’éloigne du côté du Paris Basketball, Ryan Boatright a lui trouvé son rythme. Rendant même son jeu plus polyvalent, récoltant deux rebonds, et délivrant une passe décisive pour Juhann Begarin. Son profil rapide, bien aidé par les écrans de Kamagate, a posé des problèmes à la défense de Fos, poussant même cette dernière à commettre des fautes et à l’envoyer sur la ligne des lancers. Une défense adverse parfois même déstabilisée par les choix de passes du meneur, quelques fois surprenantes.

Dans la défaite (87-75) du Paris Basketball, Ryan Boatright termine la rencontre en 13 points, à 4/7 de loin, 2 rebonds, 1 passe, à 7 d’évaluation en 24 minutes de jeu. Une prestation intéressante et un profil qui semblait manquer au club sur ce poste 1.

Clique ici pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Twitter

Instagram

ÉCOUTEZ NOUS EN PODCAST

Classement Pro B

Pos.Bilan
01 Fos23V - 11D
02 Paris23V - 11D
03 Saint-Quentin22V - 12D
04 Blois19V - 11D
05 Quimper21V - 13D
06 Denain20V - 13D
07 Nancy20V - 13D
08 Gries18V - 15D
09 Lille17V - 16D
10 Nantes17V - 17D
11 Vichy16V - 18D
12 Évreux16V - 18D
13 Souffel15V - 19D
14 Rouen12V - 18D
15 Aix-Maurienne11V - 22D
16 Saint-Chamond10V - 22D
17 Antibes10V - 23D
18 Poitiers8V - 26D