Suivez-nous sur

Match

Une victoire d’un rien pour Paris à la Trocardière contre Nantes

En avance de 13 points, le Paris Basketball s’est fait très peur face à une solide équipe de Nantes, l’emportant (76-78) à la Trocardière.

Pas encore à l’aise, Milan Barbitch a lutté contre Nantes, mais repart avec la victoire. / © Lilian Bordron

Pro B – 18e journée

Nantes 76 – 78 Paris

ÉquipesQ1Q2Q3Q4
Nantes20201719
PARIS 18242511
ÉquipesPTSTIR3PTSLFRBSRBS OFFRBS DEFPASINTCTSFTSBPÉVAL
Nantes7629/555/913/143052514101232084
PARIS7824/5212/3418/22234192371161684

PARIS BASKETBALL

JOUEURSMINPTSTIR3PTSLFRBSPASINTCTSBPÉVAL
Ryan Boatright33′133/83/84/421010417
Nobel Boungou Colo31′73/91/5630019
Juhann Begarin22′133/53/44/42510316
Dustin Sleva37′165/113/93/45031117
Ismaël Kamagate20′104/52/23010112
Milan Barbitch14′21/2101021
Gauthier Denis21′103/72/62/4240037
Valentin Chery17′72/23/4110008
Evans Ganapamo6′00/30/200000-3
Loïs Gendrey
Sheck Wes
Kevin Franceschi

Le film du match

L’entame de match est compliquée pour les Parisiens face à une équipe nantaise très oppressante défensivement. Alors que L’Hermine insiste à l’intérieur, ne prenant aucun tir à 3pts, par l’intermédiaire de Josh Ayayi (6 pts), Gauthier Denis va libérer l’attaque parisienne. L’arrière écarte le jeu, apporte de la réussite et trouve ses coéquipiers, permettant à son équipe de rester à deux points (20-18) à la fin du Q1.

Les Parisiens, privés d’Amara Sy, pressent les Nantais mais grillent des cartouches à l’intérieur, en raison des trois fautes de Valentin Chery et d’Ismaël Kamagate. Jean-Christophe Prat instaure donc un small-ball avec Nobel Boungou Colo au poste 4 et Dustin Sleva en pivot. Paris peine mais rentre aux vestiaires avec deux points d’avance (40-42), grâce au festival offensif de Ryan Boatright (13 points, 6 passes, 17 d’évaluation).

Paris prend la main sur la rencontre. Nobel Boungou Colo (7 pts dans le Q3) lance l’assaut et est suivi par ses coéquipiers plus adroits à 3pts dans le Q3 (5/9 derrière l’arc ). Paris va même mener de 13 unités face à une équipe nantaise qui souffre face au rythme accéléré de Paris, avant que cette dernière réduise très légèrement l’écart.

Alors que le match semblait en mains, Nantes revient dans le match. L’Hermine, portée par René Rougeau, va revenir à un petit point à cinq minutes de la fin de la rencontre. En panne sur le plan offensif, le Paris Basketball éprouve de plus en plus de difficultés face à la défense des locaux. Les problèmes s’accumulent avec l’exclusion de Dustin Sleva qui commet sa cinquième faute. Le réveil va venir de Juhann Begarin, qui provoque une faute en pénétration et qui transforme ses lancers. Le Paris Basketball s’impose (76-78) dans la douleur et revient à une victoire de Nancy, défait à Evreux.

Rédacteur en chef adjoint de Paris Basketball on Air

Clique ici pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Twitter

Instagram

ÉCOUTEZ NOUS EN PODCAST

Classement Betclic ELITE

Pos.Bilan
01 JL Bourg0V - 0D
02 Chalons-Reims0V - 0D
03 Cholet0V - 0D
04 Dijon0V - 0D
05 Fos0V - 0D
06 BCM0V - 0D
07 Le Mans0V - 0D
08 Le Portel0V - 0D
09 Metropolitans0V - 0D
10 Limoges0V - 0D
11 ASVEL0V - 0D
12 Monaco0V - 0D
13 Nanterre0V - 0D
14 Orléans0V - 0D
15 Paris0V - 0D
16 Pau-Orthez0V - 0D
17 Roanne0V - 0D
18 Strasbourg0V - 0D